C.Q.F.D.

Comme toujours, le repas avait été copieux, soigné, les mets de bonne qualité et le vin excellent.
La soirée avait été conviviale et plutôt agréable.
Assis dans nos fauteuils, nous sirotions tranquillement nos cafés en discutant de choses et d’autres.
"- Bon sang, déjà 22h22, dis-je en regardant mon smartphone posé devant moi, il serait peut-être temps de rentrer, je bosse demain."
Il ajusta ses lunettes, souleva la manche de sa chemise, regarda sa montre
"- Il n’est pas 22h22, il est 22h25", me répondit-il sombrement, du fond de son fauteuil.
Peu étonné de sa réaction, je sortis un peu de la torpeur dans laquelle le vin du repas m’avait plongé et levai la tête vers lui. C’était un ancien patron. Il fallait toujours qu’il ait le dernier mot. Il avait toujours eu l’habitude de contredire tout ce qu’on lui disait et ne supportait pas la contradiction.
"- Il est 22h22, je t’assure, répartis-je, sachant pertinemment que la conversation pourrait durer des heures.
- Non, il est 22h25, ma montre est toujours à l’heure et je sais bien ce que je dis, ajouta-t-il sur un ton définitif. Elle est à l’heure de TF1."
Argument massue s’il en était !
C’était parti. Comme d’habitude. Presque à chaque fois que nous venions, il y avait un sujet sur lequel nous nous accrochions et sa mauvaise foi était réputée dans la famille. Ca ne le dérangeait pas de remettre en cause le jugement d’un dictionnaire à propos de la définition d’un mot, par exemple. Je ne voulais pas en rester là.
"- Ecoute, ça m’embête de te dire ça, mais mon téléphone est directement branché sur le satellite et il est à l’heure à la seconde près."
Il leva alors la tête et m’annonça fièrement, histoire de couper court à toute discussion :
"- Maintenant, il est 22h26, j’en ai la preuve.
- Et quelle preuve de plus que tout à l’heure as-tu donc ?
- La pendule.
- Quoi la pendule ?"
Je me retournai et aperçus, dans un coin de la salle la pendule comtoise qui marquait fièrement 22h29.
"- La pendule marque 22h29, laissa-t-il tomber comme un jugement de cour d’assise
- Et alors ?
- Alors, elle avance de trois minutes. Elle a toujours avancé de trois minutes. Il est donc 22h26, et c’est moi qui ai raison."
Que répondre à un tel argument ?
Etre certain de l’heure juste en se basant sur une heure fausse.
Ca me rappelait un ami mathématicien de mon père qui adorait calculer en permanence et qui réglait sa montre avec 2 h 43 d’avance ou 3 h 28 de retard, ce qui l’obligeait à faire marcher son cerveau pour connaître l’heure.
"- Tu  as peut-être souvent raison, dis-je, mais là, je suis certain que mon téléphone marque l’heure exacte. Je ne peux même pas la régler, l’avancer ou la retarder, l’heure est ajustée automatiquement.
- Un téléphone qui donne l’heure juste, on aura tout vu, pourquoi pas une cafetière qui repasse le linge ou une vache qui donne directement du beurre ?
- Peut-être, mais c’est comme ça.."
Un ange passa…
Nous plongeâmes tous les deux nos nez dans nos tasses. La discussion allait-elle s’arrêter là, sur ce match nul qui me convenait, mais qui devait lui laisser une impression d’inachevé. Il n’avait pas réussi à prouver de façon irrémédiable qu’il avait raison.
Il posa sa tasse.
"- Dommage, lança-t-il rêveur.
- …..
- Oui, oui, dommage, vraiment dommage, insista-t-il.
- Qu’est-ce qui est dommage ?
- Autrefois, il y avait l’horloge parlante. Mais elle n’existe plus. Dommage, vraiment dommage. Au moins, l’horloge parlante est un arbitre impartial qui aurait pu te prouver que j’avais raison."
Je récupère mon téléphone posé devant moi et me connecte à Internet.
Docile, Google me donne le numéro de l’horloge parlante. A mon téléphone, il est 22h26. Je règle le haut-parleur assez haut pour que nous ayons le renseignement en même temps sans contestation possible.
"- Au quatrième top, il sera exactement 22 heures 26 minutes et 40 secondes, annonce la voix synthétique."
Il regarda alors sa montre et me dit :
"- Rien à faire, On ne peut même plus  faire confiance à l’horloge parlante.
Elle retarde de trois minutes."
CQFD.

JMB, le 15 novembre 2011.


Warning: mysql_query(): supplied argument is not a valid MySQL-Link resource in /home/kervenec/www/jmblog/includes/afficheMessage.php on line 8

Warning: mysql_num_rows(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/kervenec/www/jmblog/includes/afficheMessage.php on line 9

Si vous le souhaitez, vous pouvez laisser un commentaire.

Titre

Texte

Signature

Courriel

Recopier le code:

TOPRetour Haut